QUINTESSENCE

Je sème l'or du ciel sur le miroir du temps.
Dans l'océan qui meurt, je dessine la vague.
Je suis la mémoire.

Je happe l'horizon et j'incendie l'espace.
Dans les yeux immobiles, j'imprime les saisons.
Je suis le regard.

Je peins des émotions sur la pierre endormie
et au-delà du songe, je crie des illusions.
Je suis le rêve.

Ma couleur se distille dans la clarté du jour.
Dans l'antre de l'amour, je garde la chaleur.
Je suis le bonheur.

Je fauche le soleil et le bleu de l'azur.
J'égrène la lumière sur la terre qui gèle.
Je suis l'espoir.

Du souvenir qui ravive le regard
Jusqu'au bonheur rayonnant d'espoir,
La vie est un rêve dont tu es le rivage.


FLORIANE CLERY

Extrait du recueil :

« SOUFFLE DE VIE »

RETOUR A LA BIBLIOGRAPHIE